Vang Vieng : la ville « ding dong »

Alors que nous rigolions fort bien avec Amber et Derek (notamment de mon anglais pourri qu’il paraît que j’utilise des expressions désuètes…), nos seaux à la main, et après avoir rencontré un réalisateur coréen, récemment primé à Séoul pour un court métrage d’animation, nous atterrissons au Rock Bar ou la musique est juste impossible. Ni une ni deux, je m’en vais alpaguer le DJ qui s’avère être un… Ipod ! Oh ! Oh ! Après une très courte négociation avec le boss du bar, je branche le mien et débute un set de deux heures… interrompu par un violent orage tropical.

Lire la suite