De John Abraham à Gilles Deleuze

Dernier jour de shooting à Bombay pour l’équipe du film Desi Boyz avant envol vers Londres pour tournage des dernières scènes. Deux superstars bollywoodiennes pour ce film : le sexy John Abraham et la superbe Deepika Padukone, la star de Om Shanti Om.

Tournage de nuit dans un TGI Friday’s d’un centre commercial de Bombay / Nous sommes une vingtaine de touristes. Je sympathise rapidement avec une jeune française de 18 ans, venue à Bombay pour des recherches personnelles : elle envisage de réaliser un film documentaire sur la jeune génération de réalisateurs à Bollywood.

Par chance, ils nous attablent ensemble : nous papoterons toute la nuit sans vraiment tenir compte des « Action ! » et « Cut ! ».

Alors que je suis en extase devant, non pas les muscles et encore moins les avant-bras de John, lisses comme la peau des fesses d’un nouveau-né mais bel et bien par son allure de statue grecque qui n’aurait point connaissance de l’existence de Socrate et Platon, ma nouvelle pote m’apprend qu’elle est la petite-fille du philosophe Gilles Deleuze ! Incredible India.

Bref ! Comment ce type peut-il être une superstar déifiée par plus de un milliard de personnes !? Mauvais acteur au possible, il passera la nuit à feindre se prendre un uppercut et à essayer d’aligner deux phrases avec son copain Julio (ça ne s’invente…) issu du même sculptural moule.

(La fiche Wiki de John Abraham dit qu’il a obtenu un MBA… je ne peux le croire… nan mais je vous jure, fallait le voir se kiffer sur le combo…)

Ils prendront tellement de temps à tourner ces plans sous toutes les coutures (champ, contrechamp, gros plan, plongée, contre-plongée…) que le réalisateur n’a pas eu le temps de faire un plan d’ensemble de la salle du restaurant et que par conséquent quinze figurants ont passé la nuit à ne rien faire… ou si à dormir sur des chaises.

Désappointee par John, je me persuade pourtant à lui demander une photo… c’est que je vais m’en faire des potes en Inde avec ça ! Profitant d’une pause, je m’approche pour lui demander de poser. Tel un grand seigneur, il me propose, sans que je ne puisse refuser, d’apparaître à ses côtés. Oh merci John ! Quelle faveur ! J’en suis encore toute remuée ! Hahaha !

(minute gossip : John & Julio ont certainement passé une chouette nuit ensemble… avec deux jolies danseuses anglaises, au taquet)

ACTUALISATION 2015 /

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *